fbpx
loader image

Article de blog

LES GROGS D’HIVER
UN BON GROG CONTRE LES REFROIDISSEMENTS

LES GROGS D’HIVER

VOICI LES BIENFAITS D'UN BON GROG POUR PETITS OU GRANDS ET LEURS RECETTES

Alors que les symptômes du rhume se font sentir, inutile d’attendre la bronchite pour agir. Inutile aussi de se bourrer de médicaments

. On écoute les conseils de sa bonne vieille grand-mère : le grog, remède maison anti-grisaille et anti-rhume.

Avec ou sans alcool, le grog : cocktail de l’hiver

Il ne se trouve pas au rayon pharmaceutique et ne se prescrit pas sur ordonnance. Et pourtant le traditionnel grog enraie les maux de gorge, les toux sèches et les vilains rhumes.

Inventé au XVIIIe siècle par l’amiral de la marine anglaise Edward Vernon, le grog est devenu la potion miracle des maux de l’hiver.

 Boire un grog tue les microbes !

RECETTES

Parce que les enfants, les femmes enceintes et les personnes sous médicaments ne consomment pas d’alcool, le grog se concocte aussi sans rhum. Ouf ! Dans ce cas, 2 grogs par jour

Faire bouillir une tasse d’eau avec : 2 clous de girofle + 1 bâton de cannelle + 1 càs de gingembre râpé+ 2 étoiles de badianes

Filtrer, ajouter un demi-citron pressé, une cuillère à soupe de miel et de la cannelle.

Boire bien chaud

Ou encore avec alcool

  1. Portez 25 ou 30 cl d’eau à ébullition.
  2. Versez l’eau bouillante dans une grande tasse à anse pour l’attraper plus facilement.
  3. Ajoutez entre 2,5 et 5 cl de rhum, un peu de miel et du jus de citron.
  4. Améliorez avec une pincée de cannelle ou quelques clous de girofle selon votre goût.

À consommer très chaud, de préférence le soir et avec modération. Un grog sous la couette, pas plus !

Les bienfaits thérapeutiques du grog

Le grog est considéré par certains comme une boisson miracle qui permet de venir à bout du moindre rhume ! Effectivement ses bienfaits thérapeutiques sont nomrbreux : 

  • Avaler une boisson très chaude apaise l’organisme, réconforte et permet de transpirer pour éliminer les toxines.
  • Le miel a des vertus santé reconnues : c’est un antiseptique, expectorant et immunostimulant, qui fluidifie les mucus, apaise et soulage le mal de gorge et la toux sèche. Le miel de thym prévient des maladies infectieuses, respiratoires et digestives, il est donc particulièrement recommandé contre la grippe.
  • Le jus de citron, excellent désinfectant, empêche les bactéries de se développer et apporte une bonne dose de vitamine C.
  • La cannelle, antivirale et antimicrobienne, stimule le système immunitaire.
  • Le clou de girofle, analgésique et puissant anti-inflammatoire, combat la douleur.
  • Le rhum procure une délicieuse sensation de chaleur d’autant plus agréable lorsqu’on a de la fièvre.

Attention ! Le rhum faux ami. L’alcool refroidit et affaiblit l’organisme, donc ayez la main légère.

Le vin chaud, l’alternative au grog 

Si vous n’aimez pas le rhum, vous avez également l’option vin chaud que vous siroterez bien blotti sous un plaid. Pour sa préparation, rien de plus simple :

Sans porter à ébullition, faites chauffer 1 litre de vin – un côtes-du-rhône est recommandé – avec 5 morceaux de sucre, 15 g de cannelle et quelques zestes de citron.

En cas de grippe ou de rhume, buvez un verre toutes les 4 heures.

Les vertus


• Le fait d’avaler une boisson très chaude procure un effet apaisant.

• La cannelle stimule le système immunitaire, chargé de combattre les microbes.

• Le miel apaise le mal de gorge, soulage la toux sèche en fluidifiant le mucus et redonne du tonus.

• Le jus de citron est un excellent désinfectant et empêche les bactéries de se fixer et de proliférer.

• Et le rhum ? Dans un premier temps, il procure une sensation de chaleur, de torpeur, de bien-être. Mais attention : un peu suffit plus que largement, et si l’on s’en passe tant mieux, car l’alcool refroidit l’organisme et affaiblit ses capacités de défense. Par ailleurs, il ne faut pas en boire si l’on prend des médicaments.

Et pour ceux qui n’aiment pas trop le grog, ou qui veulent varier, le lait avec du miel est indiqué, tout comme le bouillon de poulet, l’infusion de thym ou l’eau au citron. L’important, c’est de s’hydrater à suffisance et que ce soit bien chaud.

https://www.passionsante.be/index.cfm?fuseaction=art&art_id=17493

https://conseils.radins.com/shopping/bien-etre/comment-faire-un-grog-contre-les-maux-de-lhiver/4270#:~:text=Faire%20bouillir%20une%20tasse%20d,Boire%20bien%20chaud.

Site Web | Plus de publications
Coach de Filles

Rejoindre le groupe Facebook

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This