Le Blog

Mastite

t

La mastite késako?

La mastite inflammatoire est une réaction inflammatoire du tissu lymphatique de la glande mammaire liée à une agression. Elle fait souvent suite à un engorgement mal soigné.

La mastite est le plus souvent unilatérale, qui survient dans l’immense majorité des cas chez les femmes qui allaitent. On les appelle alors des « mastites puerpérales. » Il peut toutefois arriver qu’une mastite (non puerpérale) survienne chez une femme qui n’allaite pas.

La femme allaitante est plus à risque durant les 6 premières semaines d’allaitement, durant « la mise en place » mais une mastite peut également apparaître bien plus tard!

Causes

  • Crevasses infectées
  • Engorgement
  • Tétées inefficaces
  • Pressions sur le sein
  • Canal bouché
  • Antécédents de mastite

Symptômes

  • une fièvre 39-40°C
  • un syndrome pseudogrippal : frissons, fatigue intense, douleurs diffuses
  • une douleur du sein le plus souvent unilatérale
  • une rougeur localisée à un quadrant du sein (un lobe) ou une traînée rouge rejoignant un ganglion satellite douloureux.

Attitudes

  • Vider fréquemment le sein pour réduire la congestion et l’inflammation
  • Faire débuter les tétées par le sein atteint
  • Mettre le bébé dans une position de sorte que son menton soit dirigé vers la zone atteinte
  • Chaud sur la région rougeâtre
  • Exprimer le lait jusqu’à vidange complète du sein avec massages associés
  • Attention au soutien-gorge
  • Beaucoup de repos

Traitement

  • Les symptômes doivent avoir disparu dans les 24-48h après application des conseils
  • Si persistance: Antibiothérapie pendant 10 j

Et vous? Avez-vous déjà connu une mastite? Avez-vous d’autres conseils à donner?

 

Delphine

Rejoindre le groupe Facebook